PACA

  • MARSEILLE PAR LES MARSEILLAIS en 75 recettes.

    Capitale européenne de la culture depuis 2013, Marseille est devenue LA nouvelle destination food. Vérane Frédiani nous invite dans sa ville pour y découvrir une grande richesse culinaire et manger le monde entier sans se ruiner !

    Ce livre est plein à craquer de tout ce qui fait la cuisine à Marseille: les Marseillais, le couscous, l'ail, Noailles, les poissons de roche, les cheffes, la pizza moit' moit', les pieds paquets, les parfums d'ailleurs, les étoilés, les restaurants du coin, les épices, les panisses, l'apéro, la street food, au moins 13 desserts, les générations qui se transmettent la ville en héritage et les gens de passage qui ne repartent plus. Vous trouverez environ 60 portraits de Marseillais : Hugues Mbenda, Tao Wang, Faiza Bougheraba et Fredo Boubessla, Nicole et Guillaume Ferroni, Alexandre Mazzia et Marco Altenburger, Sophie Ferjani, Marie Josée Ordener, Najla Chami..., 75 recettes venant du monde entier, plus de 200 lieux, 256 pages tout pile, 350 photos et des milliers de raisons d'explorer le cosmopolitisme dans les assiettes de cette ville tarpin vivante.

  • Visiter la Provence, c'est cajoler tous nos sens... et surtout nos papilles !

    Des reliefs majestueux des Alpilles aux paysages sauvages de Camargue, des promontoires rocheux du Luberon aux vallées cachées de la Haute Provence, des petits ports pittoresques de la Côte Bleue aux calanques de Marseille, embarquez pour un itinéraire gourmand au coeur d'une des plus belles régions du monde.

    Artichauts violets à la poutargue, soupe au pistou, coeurs de tournesol en barigoule, oeufs mayo-garrigue, aïgo boulido, papeton d'aubergines, brigadéou, pan-coudoun, bouillabaisse de sardines, oursins au céleri et au pamplemousse, pieds et paquets, maquereaux en escabèche, soupe de cerises au thym et au fenouil...

    Découvrez près de 100 recettes emblématiques et incontournables, classiques ou revisitées, imaginées par ceux qui font la cuisine en Provence aujourd'hui.

    Tournez les pages, laissez-vous porter et imprégnez-vous de l'ambiance des véritables tables provençales où l'on partage les plats et la joie de vivre.

  • Elle est belle, la route du Sud ! Embarquez avec Les Niçois, destination Nissa la Bella. Adresses confidentielles, balades en plein air, spots gourmands, petits secrets et grandes découvertes... Découvrez notre Nice de coeur. Ce livre pas comme les autres est aussi et avant tout un album de nos 89 recettes méditerranéennes, authentiques, généreuses et à partager. D'abord le meilleur de Nice, avec l'indétrônable pan bagnat, la cultissime pissaladière selon tata Domi, le houmous au pistou de papi Armando et bien sûr les frites de socca, les galets d'aïoli, les boulettes de daube, le poulpe croustillant de notre restaurant. Finissez avec le sorbet limoncello, ou les chichis comme à la plage. On vous donne aussi les clés du bar avec les recettes de nos cocktails fétiches : Le Niçois et Le Riviera. Soyez prêts pour le grand voyage du bien manger pour vivre mieux et vivre heureux.

  • 60 recettes un sommaire illustré pour choisir en un clin d'oeil  Pour gouter l'art de vivre des provençaux, rien de tel que de partager leur table ! Raviolis à la daube, cannellonis à la brousse et aux épinards, sardines en escabèche, panisses, petits farcis, bouillabaisse, tarte tropézienne ... 60 délicieuses recettes pour tous les jours comme pour les fêtes.  Préparez des fonds d'artichauds violets, préparer des calissons, préparer des ravilis ... 6 pas à pas illustrés.  Mettez du soleil dans votre cuisine !

  • Ouvrage de référence de la cuisine niçoise, ce recueil des 106 recettes d'Hélène Barale reprend tous les plats qu'elle a servis durant sa longue carrière dans le fameux restaurant situé au 39 de la rue Beaumont. Plus de 32000 exemplaires ont été vendus depuis juin 2006, date de la première édition ; et voici aujourd'hui la 10e, entièrement refondue, au prix très doux de 15,90 € qui devrait conquérir un nouveau public.

  • C'est le côté magique de la cuisine méridionale : une poignée de produits de base (l'huile d'olive, l'ail, la tomate, l'aubergine, les herbes aromatiques.) suffit pour préparer de mille façons légumes, pâtes, viandes et poissons sans jamais en altérer le caractère. Tout se joue dans la combinaison des ingrédients et leur mode de cuisson.
    Grâce à la soixantaine de recettes de La bonne cuisine provençale, on redécouvre la saveur d'un anchois, le goût franc du fenouil, les vertus aromatiques de la tapenade, le parfum de l'ail rose de Provence ou du brin de thym frais. Et on goûte avec délectation au patrimoine culinaire auquel appartiennent la bouillabaisse, les pieds et paquets, les artichauts à la barigoule, les navettes marseillaises ou encore la fameuse pompe à huile dont le parfum de fleur d'oranger agrémente la table de Noël et ses treize desserts.

  • « Mon père était un gourmand, pas un gourmet, habitué à la cuisine familiale plus qu'à la cuisine raffinée. C'était un sensuel, ses sens lui servaient à goûter le monde : le voir, le sentir, le toucher, l'entendre. Il s'en servait pour son bonheur, dans son espace réduit puisque, «Voyageur immobile», il a peu quitté et fort tard la Provence. Se mettre à table était pour lui un grand plaisir. Je me souviens de l'atmosphère joyeuse, détendue, de tous nos repas de famille, repas souvent partagés avec des amis ou de simples visiteurs qui, s'étant attardés dans le bureau de mon père à l'heure du repas, étaient conviés à partager notre ordinaire. Pour eux, peu importait ce qu'il y avait dans l'assiette, ou dans leur verre, ils buvaient littéralement les histoires que mon père racontait. » Sylvie Giono a reconstitué le cahier des recettes familiales, ancrées dans la Provence, l'huile d'olive et les herbes des collines, qui faisaient le quotidien et le bonheur de son père. Elle y ajoute ses souvenirs et les photographies de l'album de famille, ainsi que de savoureux textes choisis dans l'oeuvre de son père.
    Anecdotes et extraits littéraires s'entremêlent pour retracer l'atmosphère d'une maison haute en couleurs, où, au moment du plaisir simple des repas partagés, Giono, écrivain gourmand, devenait conteur.

  • Par la cuisine entrouverte s'échappe le fumet subtil qui bientôt se corse en saveur puissante. Noces glorieuses de l'ail et de l'huile d'olive avec en invités les herbes de la garrigue et leurs légumes de cousins, encore échauffés de soleil. L'odeur alors monte, s'étoffe, vous prend, vous entoure et vous plongez dans le monde d'une cuisine riche, ensoleillée, rassurante comme un souvenir d'enfance.

  • Jour après jour, laissons-nous séduire par la cuisine de Provence, patrimoine aux saveurs et senteurs remarquables et contribuant au rayonnement de la gastronomie française.
    La provence et reconnue comme l'une des premières régions gastronomiques de France grâce à ses innombrables recettes d'une cuisine généreuse mettant en valeur de délicieux produits de beau terroir.
    Retrouvez toutes ces recettes jour après jour dans cet ouvrage original et pratique qui ravira les amateurs comme les plus experts.

  • La Provence, c'est beau, c'est bon et c'est grand ! En y ajoutant le Comtat Venaissin, elle représente les départements du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône et du Var. Entre terre et mer, il convient de distinguer deux Provences authentiques.
    L'une, celle de l'intérieur, immortalisée par Alphonse Daudet et Jean Giono, où le poulet truffé aux herbes est servi après un savoureux vin d'oranges amères, où les parfums de la soupe de garrigue, qui réchauffe du mistral des collines, rivalisent avec le fumet du lapereau au chèvre et aux olives noires.
    Et l'autre, celle du littoral, où le frais Bandol tempère la chaleur éclatante des mois d'été avec des tartines de rougets à la tapenade et des sardines marinées au citron, pignons et raisins ; celle des petits ports de pêche, nichés au fond des calanques, que fréquentent Fernandel, Pagnol et César, attablés pour l'éternité devant une bonne bouillabaisse et sa rouille légendaire.
    C'est bien ce pays contrasté - bruissant de couleurs, chantant le romarin et la lavande, qui célèbre dans un même amour la verte nature et la Grande Bleue - que nous vous proposons de découvrir et de déguster à travers des recettes emblématiques de cette cuisine du Sud, témoignant que le goût a son histoire...

  • "La vie est une chasse au bonheur. Parmi ces bonheurs, l'exercice de la gourmandise est l'un des plus importants. Un pays vaut surtout par les joies qu'il procure à ses habitants et à ceux qui le visitent. La gastronomie, c'est-à-dire l'art qui satisfait la gourmandise, représente un pays au même titre que les autres arts. La cuisine fait connaître le paysage. Le paysage sert à comprendre la cuisine." Jean Giono.
    "Il est nécessaire pour moi de surprendre le palais sans jamais dénaturer le produit. Ma cuisine tente de traduire la richesse culinaire de la Provence, enracinée dans le savoir-faire des hommes et des femmes de cette région." Arnaud Donckele.

  • Les Provençaux ont bien de la chance que la fée rabasse se soit un jour penchée sur leur berceau?! Le pouvoir mystérieux et le parfum entêtant de la truffe ouvrent les portes de notre conscience et invitent à une fête des sens.
    Cet ouvrage évoque l'histoire de la truffe de l'Antiquité à nos jours et s'intéresse plus particulièrement à la rabasse de Haute-Provence. Il nous offre ensuite 68?recettes du terroir ou de grands cuisiniers.

  • Installée au coeur de la Provence, au riche patrimoine artistique et culturel, Jeanne Bayol, à la fois styliste, décoratrice et restauratrice, a réinventé les saveurs de son enfance y ajoutant les épices et autres condiments rapportés de ses voyages ; ainsi les recettes de son enfance se sont parées des couleurs et des charmes de terres étrangères... Mais c'est surtout avec les rencontres que son carnet de recettes s'est enrichi, les amis devenant complices de ses gourmandises.
    Avec eux de nouveaux horizons se sont ouverts et aux saveurs méditerranéennes sont venues se marier d'autres plus lointaines. Dans une sarabande joyeuse de goûts et de couleurs, métissage et partage sont devenus les maîtres mots d'une cuisine ouverte à tous les horizons... Après Cuisine de Provence en famille, Jeanne Bayol nous convie à la table de ses amis, connus ou moins connus - Caroline de Monaco, Armand Ventilo, Jacques Grange, Charlotte de Turckheim...
    - qui livrent ici leurs recettes préférées. Elle nous fait découvrir des producteurs de vin, fruits confits... Au fourneau, elle est accompagnée par le chef-concepteur meilleur ouvrier de France, Eric Trochon.

  • En Provence, on aime faire gaudinette (des petits repas joyeux) avec des mets simples comme de l'aïoli avec des tranches de pain, des olives et quelques jaunes (pastis) bien frais. Et l'on sait sortir les petits plats dans les ragoûts de truffes du Ventoux ou les treize desserts de Noël. Les plus bésuquets (difficiles à nourrir) n'y résisteront pas !

  • La cuisine nissarde, élément incontournable de la culture niçoise, liée à l'évolution du Comté de Nice à travers les siècles, est reconnue aujourd'hui comme unique en son genre au point d'être éligible pour postuler au patrimoine culturel immatériel mondial de l'humanité. Copiée, maltraitée, bousculée, parfois mal réinterprétée, elle compte de nombreux défenseurs et bénéficie d'un label officiel rigoureusement contrôlé, attribué aux meilleurs restaurants spécialisés de la ville. L'essentiel de cet aspect majeur de la culture nissarde, cuisine passionnée et passionnante, de partage, de famille, de transmission, plus contemporaine que jamais, voilà ce que propose cet ouvrage écrit par un vrai passionné, dont la légitimité, épaulée par les autres spécialistes du comité technique du label officiel, ne peut être contestée. C'est l'un des ouvrages les plus complets et précis sur ce sujet hautement passionnel comme on sait l'être dans le sud de la France et particulièrement à Nice, capitale de la Côte d'Azur et du bien vivre. Écrites et testées depuis un premier ouvrage de cuisine publié en 1995, parrainé et préfacé par Roger Vergé, ces recettes ont été vérifiées et complétées par des membres du Comité technique du label Cuisine Nissarde géré par l'Office du Tourisme de Nice. Ce label est attribué aux restaurateurs qui oeuvrent à la valorisation de la cuisine niçoise en s'engageant sur le respect des recettes, la qualité des produits et des matières premières utilisées, la qualité d'accueil et d'information de la clientèle comme la conformité avec la réglementation en matière d'hygiène et de sécurité.

  • Cet ouvrage, purement local, est en réelle harmonie avec les règles et les principes de l'école provençale. L'auteur a recomposé les plats pour les adapter à notre époque, à partir de vieilles recettes provençales. Il importait en effet, qu'un livre du soleil en respirât tous les goûts et que rien ne pût en altérer son vrai nom.

  • Tout savoir des traditions populaires et recettes traditionnelles pour réussir un Noël provençal.
    En Provence, la magie de Noël a une saveur toute particulière. Du blé que l?on sème pour la Sainte- Barbe à la préparation des 13 desserts, le mois de décembre est rythmé par un cortège des traditions. Grâce à ce livre, entrez dans l?ambiance du Noël méridional qui réunit pour le réveillon et le repas de Noël toute la famille. Caillettes aux oignons, queues de langoustes à la provençale, cannette à l?ancienne, pieds et paquets, pompe à l?huile et fruits confits : ici, chaque recette a une histoire. C?est en véritables conteurs que les chefs Gui Gedda et Robert Monetti vous transmettent ici toutes leurs recettes dans la plus pure tradition provençale. Emaillé d?anecdotes, leur texte vous fera découvrir l?ensemble des rites qui contribuent à la chaleureuse atmosphère du Sud lors des fêtes de fin de année.

  • Il s'agit d'une cuisine riche en couleurs et en saveurs, extrêmement diversifiée et dont les bienfaits pour la santé sont reconnus par les diététiciens au même titre que le régime crétois.
    Des fruits et des légumes, du fromage frais, du poisson... les recettes pleines de soleil de la Provence ne sont pas simplement délicieuses, elles ont aussi des vertus de santé exceptionnelles !
    Ces produits emblématiques emblématiques  la Méditerranée se déclinent sur la table provençale.
    PLUS DE 180 RECETTES :
    Les pâtes provençales ;
    Les ?ufs ;
    Les soupes ;
    Les poissons ;
    Les viandes ;
    Les gibiers et volailles ;
    Les légumes ;
    La truffe ;
    Les sauces provençales ;
    Les desserts ;
    Les confitures ;
    Les vins ;

  • La Provence évoque en chacun d'entre nous le chant des cigales, les parfums de la garrigue en été, les bords de la Méditerranée, l'accent chantant de Marseille immortalisé dans les films de Pagnol... En matière gastronomique, viennent tout de suite à l'esprit l'aïoli, la gardiane de taureau, la bouillabaisse ou les treize desserts de Noël...
    Mais ce serait simplifier à l'extrême la richesse culinaire de cette région allant de la Camargue à l'ouest au pays niçois à l'est. Les reliefs et les cultures changent, des étangs de Camargue, aux Alpilles et aux contreforts des Alpes du Sud... Ou aux ports nichés au fond des calanques marseillaises. Un seul lien, l'huile d'olive qui agrémente presque toutes les préparations proposées dans ce livre et qui, en Provence, est bien plus qu'un simple condiment ou une matière grasse.
    Partez à travers ce livre à la découverte d'une tradition gastronomique généreuse et saine, la cuisine provençale, qui riche en légumes et pauvre matières grasses saturées se rapprochant du régime méditerranéen tant vanté par les diététiciens.

  • Voici un magnifique livre de cuisine provençale avec des recettes anciennes remises au goût du jour par Mireille Goiran. Les aquarelles de Sylvain Thévenon font de cet ouvrage un vrai livre d'art.

    Ce livre plaira autant aux amateurs de cuisine qu'aux amateurs de peinture. Il a été conçu et réalisé en co-édition avec les Editions du Forum.

  • Quand Florence Guende de la ferme du Rouret à Mazan nous dévoile quelque 150 recettes simples et authentique...
    « Ce livre décrit notre cuisine de manière contemporaine. Elle est l'héritage d'une tradition familiale que chacun et chacune, au fil des générations, modifie et transmet selon ses goûts et les évolutions de la société. À travers ce livre, nous vous invitons à notre table.» Florence Guende.

  • In Nice, La Petite Maison is an institution: more than a restaurant, it is like an inn in the centre of town, high-profile, coveted, controversial, unlike any other. Its most ardent supporters - from the arts and entertainment, business, the media and politics, famous and anonymous alike - flock there from well beyond the vicinity of Nice. Its renown, which extends as far as Paris and London, is based on a delicate alchemy: cuisine and ambiance. The former is simple and delectable, the latter owes everything to Nicole Rubi, the strong-willed lady of the house. This book is in her image. It reflects the spirit of Southern France, with nearly a hundred recipes, from Nice, Provence and the Mediterranean. Petits farcis, gnocchi, ratatouille, brouillade, tiramisu. all are everyday dishes, easy to prepare. They enhance any family meal, a table of friends or a festive meal. This is sun-drenched cuisine in the style of La Petite Maison: Nicole's table.

empty