Cuisine de saison

  • On se souvient tous de cette injonction parentale qui nous terrorisait à table. Aujourd'hui encore, le souvenir d'une telle phrase fait frémir les enfants que nous demeurons.
    Pourtant, nos parents avaient mille fois raison d'insister. Autrefois punition, la soupe est devenue, au fil des ans, récréation. Chaudes, tièdes, froides ou glacées, elles sont indispensables à notre bonne forme et je dirais même plus, les soupes sont désormais, grâce au savoir-faire des cuisiniers, l'un des symboles de l'art de vivre à la française.

  • Soupes de printemps

    , ,

    • Belin
    • 10 Mars 2021

    Mange ta soupe !

    On se souvient tous de cette injonction parentale qui nous terrorisait à table. Aujourd'hui encore, le souvenir d'une telle phrase fait frémir les enfants que nous demeurons. Pourtant, nos parents avaient mille fois raison d'insister. Autrefois punition, la soupe est devenue, au ?l des ans, récréation. Chaudes, tièdes, froides ou glacées, elles sont indispensables à notre bonne forme et je dirais même plus, les soupes sont désormais, grâce au savoir-faire des cuisiniers, l'un des symboles de l'art de vivre à la française.

    C'est le printemps ! La saison pour respirer les parfums du potager, des herbes, du sous-bois, de la brise marine, pour croquer dans la douceur des fruits de saison et même faire voyager nos papilles. Guy Savoy, à la tête du « Meilleur Restaurant du Monde » selon La Liste, vient vous donner un coup de main en cuisine et vous offre 25 recettes de soupes printanières, faciles à concevoir, accessibles à tous les amateurs de gastronomie, petits chefs-d'oeuvre gustatifs et colorés. 25 recettes joyeuses de bonheur culinaire, qui constituent l'éloge de la vie simple et savoureuse à la maison.

  • Agenda du locavore

    Donald Miller

    • Mango
    • 20 Août 2021

    L'agenda du locavore est un agenda pour ceux qui aiment manger et cuisiner tout en respectant la planète. En effet, le locavorisme est un mouvement qui prône la consommation de nourriture produite dans un rayon restreint autour de son domicile. Être locavore est un acte respectueux de l'environnement, cela signifie :

    . Acheter des produits aux producteurs locaux grâce aux circuits-courts ;

    . Privilégier les produits frais et de saison ;

    . Limiter le gaspillage alimentaire ; approche zéro déchet ;

    . Consommer dans un souci de diversité.

    Des recettes, des astuces, des conseils, un agenda unique qui vous accompagnera au fil des saisons. Avec en plus : un poster calendrier des fruits et légumes par saison.

  • Vous ne savez plus que faire des nombreux fruits et légumes de votre jardin ? Vous voulez vous initier à certaines techniques comme la stérilisation, le séchage ou le fumage ?
    Foisonnant d'astuces et de conseils, le Traité Rustica de la conservation est une véritable bible de méthodes et de recettes pour faire vous-même confitures, chutneys, liqueurs, conserves, produits fumés... Découvrez plus de 600 recettes aussi délicieuses qu'originales, dont beaucoup sont illustrées en pas à pas. Avec plus de 100 aliments, présentés par ordre alphabétique, cet ouvrage vous permettra de profiter au mieux des produits du jardin, du marché, d'un petit élevage, de la pêche ou de la chasse. De la congélation au fumage, en passant par le séchage, la mise sous vide ou les différentes formes de bocaux, tous les moyens de conservation sont abordés pour chaque produit, avec à chaque fois les indications de la durée de garde.

  • Il n'y a pas de saison pour manger de la confiture ! Dans Confitures à l'ancienne, plus de 100 recettes gourmandes, régalez-vous tout au long de l'année en réalisant vos propres confitures. Pour vous mettre l'eau à la bouche, voici quelques exemples de recettes que vous trouverez dans notre ouvrage :
    Printemps : Confiture de cerises / Confiture de rhubarbe / Gelée de rose Été : Confiture d'abricots aux amandes / Confiture de figues vertes à la vanille / Marmelade de reines-claudes Automne : Gelée de pomme à l'orange / Confiture de raisin / Confiture de potiron au vin blanc Hiver : Lemon curd / Confiture de lait / Marmelade d'oranges

  • C'est une Grande famille au nom amusant : les cucurbitacées. De la courge représentative d'Halloween au cornichon qui orne nos plats, c'est tout un éventail de fruits et légumes que l'on découvre ou redécouvre. butternut, patidou, pâtisson, l'incontournable courgette mais aussi la pastèque et le melon se réunisse dans ce carnet manuscrit au charme vintage afin que les cucurbitacées envahissent nos tables, aussi bien en été qu'en hiver. En gratin, en curry, en couscous et même en crumble, les courges et leur grande famille n'ont pas fini de vous surprendre, vous et vos convives.

  • Plus de 80 recettes de confitures, de gelées et de compotes, classées par saison, à base de fruits et de légumes classiques ou exotiques, mais aussi de fleurs et de baies sauvages pour les inconditionnels de la cueillette. Une large part est également faite aux versions plus saines aux sucres naturels ou de substitution : utiliser l'agar-agar, le miel, le sirop d'agave, les sucres de fruits, etc., pour des confitures toujours aussi savoureuses, mais meilleures pour la santé !

  • À l'heure où les grandes surfaces regorgent des fruits et légumes les plus variés, l'alimentation est devenue une problématique de premier plan. Vous souhaitez une tomate en plein mois d'avril ? Pas de souci ! Mais d'où vient-elle ? D'une serre surchauffée, sans terre au pied, emplie de pesticides ou autres substances. Les industriels débordent d'idées pour nous donner ce que nous voulons au moment où nous le voulons. Et nous cédons à ces possibilités qui sonnent comme autant de promesses de voyages gustatifs... Voilà pourtant notre erreur. Nous avons perdu l'essence de la cuisine. Nous devons nous rappeler que chaque aliment, chaque mets, a une saison. Une tomate, par exemple, doit être consommée entre juin et octobre. Pendant ces quelques mois, elle sera parfaite, sa valeur nutritive sera maximale. Si nous la consommons hors saison, elle sera pleine d'eau, sans goût et sans véritable odeur : sans saveur. Pour les générations futures, il faut réapprendre la saisonnalité des aliments, c'est un réel enjeu qui répond aux défis que doit relever notre société. Peuple de la première gastronomie mondiale, nous devons ouvrir la voie d'une nouvelle consommation culinaire : respectueuse, engagée et qualitative. David Chenuet nous propose de saisir l'occasion délicieuse de réapprendre à choisir, conserver, cuisiner et consommer les produits de nos terroirs pour mettre en valeur nos savoir-faire uniques. Il nous guide pas à pas vers des recettes responsables et accessibles, dont la créativité saura réveiller nos papilles et nous fera redécouvrir le goût de nos saisons !

  • Découvrez une multitude de petits plaisirs vitaminés dans ce carnet au charme vintage. Du citron au kumquat en passant par le pamplemousse de l'été ou de l'hiver, tous les agrumes ce sont donnés rendez-vous à votre table, de l'entrée au dessert, pour des plats pleins de saveurs et de soleil. Risotto au pamplemousse et aux gambas, tajine de poulet au citron confit, panna cotta au lemon curd, ce carnet manuscrit vous fera découvrir de nombreuses manières de déguster vos agrumes : de quoi réveiller vos tablées, une citronnade dans la main.

  • La bible incontournable du barbecue et de la grillade.
    Tout ce qu'il faut savoir pour réussir vos grillades : choix du matériel, achat des aliments, marinades, assaisonnements, etc.
    Plus de 120 recettes aussi délicieuses que variées : poisson, viande, légumes mais aussi desserts, sauces et accompagnement.

  • 100 délicieuses recettes faciles & rapides ! Peu d'ingrédients, faciles à trouver et 3 étapes max !
    Taboulé libanais, gaspacho, légumes farcis, curry de légumes, brochettes de poulet au lait de coco, pain bagnat au thon, salade de fruits d'été...

    Des recettes légères et gourmandes, parfaites pour l'été !

  • Réconfortantes en hiver et rafraîchissantesen été, retrouvez 100 recettes de salades complètes pour faire le plein de légumes et saveurs :
    - Au printemps : poke bowl, asperges et saumon laqué au sirop d'érable, nems de magret séché et roquette...
    - En été : sardines panées et fenouil, quinoa et fromage de brebis, taboulé de chou-fleur et brocoli...
    - En automne : endives et cancoillote, boeuf et potimarron rôti, confit de canard et mirabelles...
    - En hiver : lentilles et oeuf mollet, patates douces rôties et brousse, poulet et quinoa...

  • Sur le thème d'une cuisine familiale et du quotidien, retrouvez 90 recettes inédites toutes photographiées à réaliser grâce à votre cake factory.
    Accessibilité garantie avec cet appareil révolutionnaire qui permet de cuisiner gâteaux à partager ou individuels, tartes, coulants, meringues... le tout sans four.
    Laissez-vous guider par ses 5 programmes intelligents de cuisson et ses différents moules, et réalisez gâteau framboises amandes, crumcake myrtilles, babka, meringues multicolores, cookie géant aux noix de pécan et caramel, fondant chocolat marron, coeurs coulants citron chocolat blanc, madeleines fleur d'oranger et pralin, minicakes marbrés... Le tout sans préchauffage et sans surveillance.
    Une vraie révolution dans votre cuisine !

  • « Connais-tu le pays où fleurit l'oranger ? » chante la jeune Mignon dans le charmant opéra-comique en évoquant l'Italie où le bigaradier fut rapporté à l'époque des croisades, précédemment transmis par les Perses aux Arabes. Véritable invitation au voyage, le parfum délicat de la fleur d'oranger nous transporte immédiatement vers les effluves de la cuisine méditerranéenne et ses saveurs ensoleillées. Fleurs, feuilles, branches et fruits procurent chacun à leur manière de multiples fragrances et nuances comme autant de couleurs sur leur arbre. Les fleurs, très odorantes, sont d'un blanc pur. Le fruit, la bigarade, appelé communément orange amère, a une écorce épaisse et rugueuse et la pulpe, au goût puissant et acide, est impropre, fraîche, à la consommation mais excellente en confiture...

  • « Cuisiner c'est une chance », une chance que Delphine Delphine Brunet - co-fondatrice de la revue 180°C pour laquelle elle est aussi auteure et styliste - offre tous les vendredis depuis 5 ans à travers sa newsletter à succès, Les Cahiers de Delphine. Une chance que ses 20 000 abonnés attendent impatiemment comme La bonne nouvelle du vendredi matin, accompagnée de sa recette inédite totalement home-made, imaginée, réalisée et enfin testée par la rédaction 180°C.
    Avec ce nouvel ouvrage, un grand format de 144 pages richement illustré, retrouvez tout l'univers de Delphine à travers une sélection de produits 100% de saison. Le tout, mis en musique à travers 66 recettes inédites, originales, simples, classées par saison, soit un an d'inspiration culinaire pour ne plus jamais céder à la malbouffe industrielle.

  • Qu'on les appelle soupes, bouillons, veloutés, crémeux, garbures ou encore Harira, chorba ou bortsch, additionnés de viande, de poisson, de coquillages ou de légumes en morceaux, ces plats deviennent des repas complets. Avec l'arrivée des jours de pluie et de froid, en semaine comme le week-end, rien de tel qu'une soupe qui redonne de l'élan, de la vigueur, qui favorise le regain rapide de l'énergie.
    Des recettes simples que l'on peut préparer à l'avance et faire réchauffer avant de passer à table. Qu'elles soient du quotidien ou pour recevoir, ces recettes très gouteuses raviront les convives. Qu'elles soient du terroir ou venues du monde entier, ces « soupes complètes » sont synonymes de convivialité.

  • Certains de nos fruits les plus courants sont d'origine exotique. Chacun sait que l'orange et la banane proviennent de l'autre bout du monde ; mais qui sait que nos pêches, nos prunes et nos abricots sont nés bien loin d'ici ? Même les pommes et les poires sont issues de croisements entre des espèces asiatiques et européennes. Seuls les « petits fruits rouges », fraises, framboises, groseilles et cassis, poussent à l'état sauvage sur notre continent. Grâce à cet ouvrage, découvrez toute cette histoire, ainsi que des recettes typiques et originales classées d'après leurs continents et pays d'origine, dont certaines avec les fruits que nous cultivons dans nos jardins ou achetons sur nos marchés. Un vrai délice !

  • 100 recettes gourmandes !

    Granola à l'amande et aux baies, Green smoothie à la pomme et au kale, Velouté de lentilles corail, Faux tarama, Végé burger, Cookies vegan aux noix et canneberges, Barres de cérécales coco et fruits rouges...

    Des recettes pour cuisiner sans produits d'origine animale et adopter une « alimentation santé » et cruelty free.
     

  • Vendre du bio sur le marché de Malakoff, c'est avoir les mains dans la terre qui recouvre les légumes cultivés par les petits producteurs régionaux au gré des saisons. Manger ces produits, c'est pouvoir mettre un visage sur celui qui nous nourrit, dans une ville de plus en plus anonyme et aseptisée. Le marché permet aux gens de se retrouver et de reconstituer une microsociété hétéroclite. Authentique lieu de rencontres, on y croise le bobo, le vieux, le riche, le pauvre, la mère de famille, le moins de cinq ans, le plus de 85, le poète, l'esthète, l'anarchiste, Mohamed et Marie-Christine...
    Qu'ils se parlent ou s'exaspèrent, le marché les rassemble et les répare. Le marché est ce lieu des possibles.
    />

empty