Guides Randonnées

  • Des lacs aux montagnes, du plateau de Valensole aux collines du Haut Var, le territoire du Parc offre une grande variété de paysages et de milieux. Alors que seulement sept villages sont les gardiens des gorges du Verdon, monument minéral classé, les nombreux villages des basses gorges offrent aux randonneurs de magnifiques vues avec leurs châteaux et leurs fontaines jaillissantes.

  • Le Nord du Vaucluse regroupe plusieurs petits massifs aux caractères bien marqués comme le massif de Rasteau, les Dentelles de Montmirail, ou le Mont-Ventoux : un territoire aux multiples facettes à découvrir.
    L'Histoire a laissé ici un héritage aussi riche que divers, les villes romaines d'Orange et de Vaison, les villages avec vestiges féodaux et abondance d'églises romanes, des édifices Renaissance ou des temps modernes.
    Les vignobles des Côtes-du-Rhône sont présents partout, sous l'oeil vigilant du Ventoux et entourant "le feu d'artifice des dentelles", comme l'exprimait le géographe Raoul Blanchard.
    Bien plus vieux que les Alpes, qu'il a vues bourgeonner, le Mont Ventoux se dresse tel un phare au Sud et veille sur les dentelles de Montmirail. A lui seul, il offre sur chaque face une alliance de paysages et de climats.
    Pétrarque l'a gravi il ya 700 ans, Jean Henri Fabre nous a fait découvrir sa flore. Chaque village niché à son pied est une inivtation à la découverte.
    Le Ventoux est un formidable espace de nature, d'agriculture, de patrimoine, de pratique sportive, en premier lieu de randonnée...

  • La vallée de l'Ubaye est une destination incontournable pour les amoureux des Alpes. Du Queyras au Mercantour, du Piémont italien au lac de Serre-Ponçon, les 51 itinéraires décrits dans ce topoguide sont une invitation à la découverte de la richesse de son patrimoine : lacs d'altitude, bouquetins, tétraslyres, edelweiss, mélèzes, cadrans solaires, fortifications militaires et mille et une autres curiosités à découvrir à pied.

  • Le Gard contient 465 monuments classés. Mais il ne faut pas oublier tous les sites remarquables. Pour n'en citer que quelques-uns : Salins du Midi à Aigues-Mortes, la vallée du Vidourle près de Sauve et Sommières, l'abîme de Bramabiau, près de Camprieu ou encore la grotte de la Cocalière, près de Saint-Ambroix. Il existe aussi de nombreux villages médiévaux tels que Vézénobres et Castillon-du- Gard.

  • Caillou "usé" cher au peintre Cézanne, le blanc massif calcaire de la Sainte-Victoire est un élément symbolique de la Provence. Labellisé "Grand Site de France" et "Site natura 2000", cette montagne a vu la mise en place de politiques de conservation d'espèces rares, en particulier des chauves-souris, reptiles et amphibiens. Parmi les circuits proposés, les marcheurs ne manqueront pas de grimper jusqu'à la Croix de Provence (point culminant à 946 m) ou de découvrir en famille l'étonnant site de Roques-Hautes, l'un des plus riches gisements d'oeufs de dinosaures au monde.

  • Amateurs de bières artisanales ? Suivez le guide ! Partez à la découverte de randonnées originales au coeur de la Provence et qui ont la bonne idée de se dérouler à proximité de brasseries artisanales de qualité. Vous pourrez ainsi marier plaisir de la marche et dégustation zythologique (étude de la bière). Des Calanques de Marseille jusqu'au Lubéron en passant par les Alpilles et l'arrière-pays varois, laissez-vous surprendre par des bières originales brassées par des artisans qui travaillent des matières premières de qualité avec passion.
    Un livre vivant avec des portraits de brasseurs et des photographies de qualité.

  • Le Vercors inspire le respect par ses paysages superbes aux accès difficiles et escarpés. La plus grande réserve naturelle de France est là, au coeur du Massif. Riche de son passé, le Vercors invite le randonneur à découvrir les traces de ses luttes religieuses anciennes et, plus proches, celles de la Résistance de la dernière guerre. Plus au sud, le Diois et les Baronnies présentent de vraies montagnes aux pentes raides et aux dénivelés importants. Vignes dans la région de Die, hêtres dans la forêt de Saou puis oliviers et lavandes dans les vallées abritées des Baronnies : vous associerez fierté dauphinoise et gaieté provençale.

  • Des balades dans 20 refuges différents du massif des Ecrins, dont les sommets mythiques (le Dôme des Ecrins, la Meije...) et les vallées sauvages se répartissent de part et d'autre des départements de l'Isère et des Hautes-Alpes. Le guide contient une double-page centrale avec une présentation des refuges emblématiques des Ecrins : refuge de l'Aigle, refuge du Soreiller, refuge de Pelvoux refuge de l'Olan.

  • La découverte de la Nature n'est jamais aussi immédiate, aussi attrayante, que lorsqu'on la parcourt à pied. Pour cette seconde édition, un nouvel itinéraire et des actualisations. Les onze itinéraires pédestres de ce guide proposent la découverte d'un département dont la parenté des paysages que l'on y rencontre - et quels paysages ! ceux qui ont inspiré Van Gogh, Cézanne et même Picasso - et semblable à ceux de la Grèce, de la côte dalmate ou d'une partie de l'Italie. Cette similitude est due à une ossature de roches blanches et relativement dures, les calcaires. On y rencontre aussi des sols et des roches rouges, témoins d'un passé au climat bien plus chaud et plus humide. Enfin, au détour de vignes bien sympathiques, un ancien volcan.

    Ce département présente une richesse naturelle importante. En témoigne le nombre de structures de protection et de gestion de la biodiversité et de la géodiversité : Parc national des Calanques, Réserves naturelles, Parcs naturels Régionaux.

  • 3641OT ; Moyen Var

    Collectif Ign

    L'indispensable carte de randonnée ! Ces cartes topographiques d'une très grande précision contiennent tous les détails existants sur le terrain : voies de communication jusqu'au moindre sentier, constructions jusqu'au hangar, bois, arbre isolé, rivière, source... Sans oublier la représentation du relief par des courbes de niveau. Sur les TOP25 les sentiers balisés et les informations touristiques sont signalés.

  • 3542ET ; Haut-Estéron

    Collectif Ign

    L'indispensable carte de randonnée ! Ces cartes topographiques d'une très grande précision contiennent tous les détails existants sur le terrain : voies de communication jusqu'au moindre sentier, constructions jusqu'au hangar, bois, arbre isolé, rivière, source... Sans oublier la représentation du relief par des courbes de niveau. Sur les TOP25 les sentiers balisés et les informations touristiques sont signalés.

  • Le département des Alpes-de-Haute-Provence est riche d'une forte biodiversité, liée à la rencontre des influences montagnardes et méditerranéennes. Il présente aussi une grande complexité géologique avec des roches très variées : certaines proviennent des profondeurs du globe, d'autres des fonds océaniques disparus, mais la plupart se sont formées à partir de dépôts des mers anciennes qui ont régné en ces lieux pendant plus de 200 millions d'années. C'est le territoire des calcaires et des paysages karstiques, des marnes sombres déchirées en roubines par l'érosion.
    Dans la plus haute vallée, c'est le domaine des roches sombres qui furent les laves rougeoyantes de volcans sous-marins formés à plusieurs milliers de mètres sous la surface d'un océan disparu et que l'on retrouve à plus de 3 000 m d'altitude !
    Pour cette nouvelle édition revue et actualisée, un itinéraire supplémentaire vers Sisteron est proposé.

  • Cap au sud pour découvrir le département du Var en famille, en 28 balades enrichies de pages thématiques illustrées sur le patrimoine, la botanique..

    Le département est réputé pour l'éclat de ses rivages invitant à la baignade et pour les spécificités de son climat exceptionnel. Il l'est un peu moins pour le pittoresque et la beauté de ses randonnées s'immisçant parmi la pinède ou la garrigue. La situation géographique du Var permet de pratiquer la randonnée pédestre tout au long de l'année, pour peu que l'on sache sélectionner les itinéraires en fonction de la période. S'il n'est pas recommandé de crapahuter dans l'arrière-pays ou dans les massifs par les fortes chaleurs d'été, en revanche, il est très agréable de partir à la découverte de ces secteurs le reste de l'année. En période estivale, lorsque le soleil plombe le département, l'exploration des rives de la Méditerranée est une option judicieuse et intéressante. Le grand nombre de sentiers sur le littoral permet de combiner agréablement baignade et marche sans pour cela trop souffrir de la chaleur. Et il ne faut pas oublier les environs des petits villages et villes caractéristiques pour leur riche passé historique, ou les plages réputées, ou les ruelles et maisons typiques, ou les vestiges romains et les bonnes choses à déguster.

  • Le livre s'ouvre sur un texte inédit de Louis Poirion, botaniste confirmé qui a parcouru le département des Alpes-Maritimes et décrit les trois grandes parties du territoire (le littoral et les îles, le moyen pays, le massif alpin) avec leur flore adaptée au relief et soumise à la géologie et aux conditions climatiques spécifiques de ces zones. L'écriture épurée de Poirion rend ce texte érudit passionnant et d'une grande clarté. Les photographies de Nadia Loury viennent agréablement compléter cette première approche botanique.
    La seconde partie propose 33 itinéraires de randonnées botaniques dans les milieux décrits précédemment, constituant ainsi un vrai guide abondamment illustré de cartes et de photographies - près de 500 - sous forme de fiches techniques précises : cartographie IGN, coordonnées GPS, niveau de difficulté, dénivelé, distance et période la plus favorable pour l'observation des différentes variétés de végétaux.
    Le livre est complété par une application mobile compatible IOS/Android, sur laquelle on retrouve les photographies des 1300 espèces citées.
    Un index de toutes les espèces à double entrée français-latin séduira les botanistes avertis.

  • 52 balades en famille pour aller découvrir les richesses des Bouches-du-Rhône.

    Quatre fins connaisseurs de la Provence proposent 52 balades faciles et adaptées à un public familial réparties sur un rayon de 50 km autour d'Aix et Marseille, avec quelques incursions dans le Luberon et le Var. Idéal pour découvrir les Calanques, la Sainte-Victoire, la Sainte-Baume, le Garlaban, la chaîne des Côtes ou la Côte Bleue ! En sus des cartes en couleurs, des descriptifs des balades, des coordonnées GPS et des photos, sont répertoriées de précieuses informations, et notamment les « p'tits plus » pour agrémenter l'escapade du jour.
    Installés en Provence, les auteurs sont tous accompagnateurs en montagne. Ils ont la volonté de faire partager, tant par les mots que par la randonnée, cette Provence aux multiples visages tout en alertant sur la fragilité de cette nature généreuse.

  • Détaché des Alpes, le mont Ventoux dresse sa solitude au nord de la Provence. Ce "mont chauve", parfois casqué de nuages et encerclé par la lumière, revêt un manteau forestier bigarré bordé de vignobles renommés ; il offre une mosaïque de climats et de paysages à l'image de ses quatre faces très dissemblables.

    De l'abrupt versant nord au doux versant sud, il faut pénétrer en son sein par les crêtes, combes et valats pour découvrir un patrimoine rural préservé et une grande diversité d'espèces végétales et animales. Du sommet (1 910 mètres d'altitude), s'ouvre un panorama à couper le souffle.

  • Plus de 25 jours de randonnée dans le parc naturel régional du Queyras, l'une des plus belles régions de nos Alpes françaises. Vous retrouverez notamment la route du col de l'Izoard qui relie la vallée de Cervières à celle d'Arvieux, rendue célèbre par le Tour de France.

  • L'indispensable carte de randonnée ! Ces cartes topographiques d'une très grande précision contiennent tous les détails existants sur le terrain : voies de communication jusqu'au moindre sentier, constructions jusqu'au hangar, bois, arbre isolé, rivière, source... Sans oublier la représentation du relief par des courbes de niveau. Sur les TOP25 les sentiers balisés et les informations touristiques sont signalés.

  • Dernier maillon des Alpes du Sud plongeant dans la Méditerranée, le Parc national du Mercantour est l'un des plus riches espaces naturels de la métropole par sa biodiversité. Ce patrimoine exceptionnel, qui s'explique par la proximité des montagnes avec la mer et des influences climatiques à la fois méditerranéennes, alpines et continentales, confère à ce territoire un caractère d'une grande diversité qui le rend unique.

    Sa richesse biologique, la splendeur variée de ses paysages, une nature réputée sauvage, sa richesse culturelle et historique ont contribué largement à l'attribution du label de « Parc national » en 1979, reconnu dans le monde entier comme le plus haut niveau de qualité et de protection des espaces naturels remarquables. Avec ses sommets de plus de 3 000 m d'altitude, ses multiples lacs glaciaires et ses six vallées au caractère très affirmé, le Parc national du Mercantour constitue, à une heure de la mer, un joyau unique d'une nature préservée !

  • En marchant du port de Nice au poste de Douane frontalier à Menton, on découvrira les rochers du Cap de Nice dominé de constructions de conte de fées, les mystères de la Pointe des Sans-culottes et de la Batterie de la Rascasse, la Darse médiévale de Villefranche puis les Chevaliers Hospitaliers, la marque du génie de Cocteau, celles de Nietzsche, de Maeterlinck, de Claude Monet aussi... les vacances de Churchill, maire honoraire de Cap d'Ail. Et puis les secrets de la carrière de meules du Moyen âge, du plus grand succès des Rolling Stone enregistré dans les caves d'une villa... et de la peinture à Saint-Jean-Cap-Ferrat du Cri, le tableau le plus cher du monde...
    Cette nouvelle édition enrichie, mis à jour et aussi plus pratique avec la mention des points de départ des différents sentiers. Il a été conçu pour des ballades d'ouest en est, avec comme point de départ le terminal de la ligne 2 du tram niçois et une arrivée à la frontière italienne.

  • Un torrent vert-jade s'engouffre dans les gorges étroites aux parois verticales. Les grottes succèdents aux voûtes, les amas de rochers prennent des allures fantastiques. En 1905, Martel découvrait l'oeuvre sculptée par les eaux du Verdon : "On a la tête perdue au milieu de tout ce qui épuise l'attention. C'est vingt fois qu'il faudrait parcourir ce canyon pour oser dire qu'on l'a vu."

  • A deux pas de Marseille, Grenoble, Nice, Gap et Avignon, les Alpes de Haute Provence offrent un choix de promenades et randonnées pour tous : de l'Ubaye au Pays de Giono, des Préalpes de Digne et de Sisteron à la Durance, dans la Réserve géologique de Haute-Provence et dans les parcs naturels du Verdon, du Luberon et du Mercantour, mille et une curiosités vous attendent au détour d'un chemin.

    Ces 36 circuits ont été sélectionnés pour s'adapter à toutes les envies et capacités : itinéraires faciles pour les familles autour de Forcalquier ou de Castellane, circuits de découverte vers Moustiers-Sainte-Marie et ses faïences, sentiers sportifs vers Barcelonnette, Sisteron ou encore Annot.

empty