Jeunesse

  • Une psychanalyse qui a du chat !
    Une jeune chatte malicieuse et égocentrique nommée Cerise entreprend sa « P'titchatnalyse » avec le bon Docteur Fremd. Dans un langage alerte et peu châtié dont elle a le secret, elle fait montre de son caractère bien trempé, de sa mauvaise foi évidente et son ingéniosité parfois féroce, même si elle sait aussi être tendre avec ses parents adoptifs, qu'elle appelle affectueusement ses « harengs »...
    Amateurs de chats (de 7 à 97 ans), attendez-vous au pire !
    Un roman délirant et joyeusement illustré qui n'a pas fini de vous surprendre !
    EXTRAIT
    Qu'est-ce qu'elle a, ma tête ?
    - Eh ba Docteur, figurez-vous que ma tête, encore, c'est rien. Rien à côté de ce nom ridicule ! Patapoute, Patapoute, est-ce que j'ai une tête de patapoute ? ? Bon, c'est vrai, j'en rajoute un peu, parce que « Patapoute », c'est juste mon nom quand je descends l'escalier de la maison. En vrai, ils ne m'appellent pas comme ça le reste du temps. Mais bon, quand-même, faut pas pousser. Quoi que « Patapoute », en y regardant de près, ça évoque bien le doux martellement que je fais dans ces cas-là, sauf si je suis en train de courir à tout berzingue pour dévaler cette curieuse invention humaine (ça, c'est plutôt rigolo : je leur fais de ces frayeurs parfois !)
    En fait, je m'appelle Cerise pour de bon (c'était avant que la pub des assurances, vous savez, me vole mon nom pour le donner à cette blondasse ridicule à pois jaunes ou verts qu'a pas un neurone sous son écorce crânienne, mais restons zen.)

  • Retrouvez Cerise Lechat, minette égocentrique au caractère bien trempé pour de nouvelles aventures... à l'Élysée !
    « Chatpristi, vous ne vous souvenez pas de môoâa, Cerise Lechat ? Eh bien moi, copine du Président, je vais lui en faire baver des ronds de chapeau. Et à vous aussi... Allez, suivez-moi en catimini à l'Élysée, je ne vous dis que chat ! »
    Le monde entier est en émoi. Le Président a de la compagnie ; elle déambule sans gêne, au hasard de ses caprices, sous les ors du Palais de l'Élysée, distribuant coups de griffes et commentaires acerbes. Le président sourit. Des photos circulent. La presse mondiale est sur les dents. Scandale, provocation, nul ne sait ; une seule chose est sûre : Cerise est dans la place ! La folle idée qui a germé dans l'esprit du célèbre docteur Fremd aura des conséquences imprévisibles...
    Après le premier volet des aventures de Cerise, la jeune chatte la plus égocentrique, facétieuse, susceptible et ronronnante du monde entier, que dis-je, de l'univers, devient la favorite en titre d'un président tourmenté. Bien entendu, elle a un avis sur tout et sur tous, s'ingénie à bousculer et égayer ce monde froid et normé avec un bon sens, un humour et une gouaille inimitables. Par sa voix, Jacques-François Martin nous livre une fable satirique sur un personnel politique obsédé par son image et les jeux de pouvoirs. En complément de ses dialogues truculents, les superbes illustrations de Christophe d'Amiens d'Hébécourt affirment le caractère unique de Cerise. Et si certaines vérités sortaient de la bouche... d'un chat ?
    Un roman aussi hilarant que le premier, à savourer sans modération !
    EXTRAIT
    - Décidément, chuchota Madame Tartignole à l'oreille poilue de son voisin, je commence à me demander si le docteur n'a pas un grain. Il y a un bon moment que je n'avais pas vu ce chat dans la salle d'attente, mais voilà que ça recommence !
    - Oui, j'ai aussi quelques doutes depuis un certain temps. La semaine dernière, j'ai vu cet animal entrer dans son cabinet et je suis quasiment certain d'avoir entendu le docteur lui dire : « entrez, je vous en prie. »
    De sa voix douce et rassurante, le médecin apparut alors dans l'antichambre et, jetant comme à son habitude un discret coup d'oeil circulaire, il demanda rituellement :
    - Alors, c'est à qui maintenant ?

empty